TRIANA,VACANCES A L’ILE DE LA REUNION:1ER SEJOUR SUR L’ILE de Jerome Giovannoni

L’auteur en quelques mots:Jérôme Giovannoni est né un beau jour d’Août 1983, sur la Côte d’Azur, à Nice. Il y passa ses 22 premières années. C’est au long de son cursus universitaire scientifique que le projet «Triana» murit dans son esprit. L’inspiration principale va venir de ses propres vacances estivales, au Cap d’Agde, mais pas seulement. Ses passions, comme le beach soccer, les séries, le cinéma fantastiques, les jeux vidéo, les mangas et la lecture de romans sont autant de viviers où puiser de nouvelles idées.Une fois devenu professeur de SVT, il retrouve ses racines maternelles sur l’île de La Réunion. Tombé amoureux de ce petit coin de paradis, poussé par ses élèves conquis par la première ébauche de «Triana», Jérôme va réécrire entièrement l’ouvrage pour l’adapter à l’île de la Réunion(Source:Triana.fr).

L’illustratrice en quelques mots:Moonlight, de son vrai nom Anne Claire Payet, est une réunionnaise de 22 ans. Mordu de dessin depuis son plus jeune âge, c’est notamment grâce aux mangas et aux films de Disney que cette passion grandit, pour au final la conduire à des étude de graphisme, lui permettant de rester au plus proche possible de l’univers de la création. C’est par ces études que Anne Claire eut un véritable coup de foudre pour le digital painting, de la peinture par ordinateur.Intégrant ensuite l’Atelier Régional de Bande Dessinée de La Réunion avec comme professeur le célèbre auteur de bande dessinée Shovel, elle publia sa première bande dessinée, « Scargo », aux Editions Orphie.C’est lors du salon du livre 2010 de La Réunion qu’elle fit la rencontre de Jérôme Giovannoni qui lui proposa de participer à un concours pour devenir illustratrice de son futur roman « Triana », concours qu’elle remporta face à des illustrateurs plus expérimentés.Une reconnaissance significative pour Anne Claire qui lui permit de réaliser ce qu’elle avait toujours aimé, dessiner, en jonglant entre dessin traditionnel, digital painting et dessin en 3 dimensions(Source Triana.fr).

Résumé tiré du site officiel du roman(Triana.fr):La Réunion, une île magnifique pour des vacances de rêve.C’est sur ce paradis isolé au milieu de l’Océan Indien, à plus de 10 000 km de son domicile, que Thomas Mener se rend pour la première fois avec ses parents.Mais cet adolescent a un secret : une force surhumaine, cadeau de la nature dont il va découvrir les avantages, mais aussi apprendre qu’il n’est pas le seul à vouloir la maîtriser.

Ma critique: Avant toute chose,j’aimerai vous parler des circonstances dans lesquelles j’ai connu ce roman.Je n’avais jamais entendu parlé du roman Triana auparavant alors que c’était une œuvre locale et qui parlait en plus de notre magnifique île,la Réunion(Honte à moi je sais).Un beau jour en allant sur ma boite mail je reçois un mail fort sympathique d’un certain Jérôme Giovannoni qui me propose de chroniquer son livre sur mon blog.Une blogueuse péi Siana(http:www.sianablog.com)lui avait conseillé de me contacter car j’avais déjà fait ce genre de partenariat auparavant.J’en profite une nouvelle fois pour remercier Siana d’avoir pensé à moi!!Inutile de vous dire que j’ai accepté avec joie la proposition de Mr Giovannoni.Dans l’attente du petit colis contenant le roman,j’ai beaucoup échangé avec l’auteur de Triana ce qui a pu me permettre d’appréhender son univers et sa personnalité.Je ne fus pas déçue,j’ai vu en effet en la personne de Mr Giovanni un auteur,un professeur passionné et quelqu’un de très simple.Je le remercie donc de m’avoir offert l’opportunité de connaitre Triana et de le chroniquer.

En recevant le colis tant attendu,je fus agréablement surprise par la beauté de la couverture qui rappelle un peu celle du film Sortilèges.Le ton est donné,le style se veut ambitieux et séducteur,c’est chose réussie puisque les illustrations sont de qualité et suscite l’interrogation:pourquoi le jeune garçon possède t-il des marques roses sur son bras et sur son visage?Pour le découvrir,il faudra oser passer le premier mystère de la couverture pour plonger dans le roman et croyez moi,vous ne serez pas déçu du voyage.Tout d’abord,les illustrations se succèdent tout au long du roman pour notre plus grand plaisir,elles sont à l’image du roman de Mr Giovannoni c’est-à-dire pluriculturelles.On retrouve dans le dessin des influences diverses:le Japon avec le style manga,la richesse culturelle propre à la Réunion où toutes les cultures se regroupent et cohabitent ensemble.Un profond métissage et une profonde richesse que ne manquent pas d’être souligné par l’écrivain Jérôme Giovannoni tout au long de son roman.Il est intéressant de découvrir les premières impressions d’un zoreil(Thomas) sur son premier séjour à l’Ile de la Réunion.Étant moi même réunionnaise,j’ai été sensible aux descriptions des paysages,à la qualité olfactive de certains passages comme par exemple celui du grand marché de Saint Paul.L’instant est tellement bien décrit qu’on y est,tous les sens sont en ébullition et on croirait presque sentir la délicieuse odeur des samoussas que Thomas déguste.De plus,Giovannoni aborde avec un certain sens de l’humour le style caniard en la personne de David.La langue créole n’est pas non plus oubliée,les passages sont d’ailleurs traduits en français pour les moins courageux.Dans ces passages,on se rend compte que le créole est surtout une langue qui se parle,qui possède une certaine théâtralité donnant ainsi au récit une touche comique originale.

Par ailleurs,l’écriture de l’auteur est accessible à tous bien qu’on retrouve plus à certains endroits le professeur d’SVT que l’auteur ou serait-ce un medley des deux?!Le professeur est-il indissociable de l’auteur et vice versa?L’intrigue est quant à elle pour le moins originale d’autant plus qu’elle se passe à l’Ile de la Réunion.Triana mêle exotisme et fantastique en la personne de Thomas venu passer quelques jours à la Réunion et qui se découvre des capacités extraordinaires.Il semblerait même que certaines personnes soient à sa recherche,c’est ce que laisse penser la fin du roman.Cet aspect là du roman me fait penser à la série Heroes,qui parle de gens lambdas qui se découvrent du jour au lendemain des pouvoirs extraordinaires.Des pouvoirs qui impliquent de grandes responsabilités(comme le disait si bien l’oncle de Peter Parker alias Spiderman)mais pas seulement,ils suscitent l’intérêt de personnes mal intentionnées.Thomas échappera t-il à ce sort?

Le tome 1 de Triana est un roman très agréable à lire et qui rend justice à la magnifique ile qu’est la notre.J’imagine pour la suite des aventures de Thomas,un décor planté au niveau de la Plaine des Sables ou/et dans le sud sauvage,un volcan qui se réveille et compromet la vie de nos jeunes héros…………..mais je fais confiance à son auteur qui nous promet de belles péripéties pour la suite.Un roman à découvrir donc pour les fans de l’Ile de la Réunion et pour les amateurs de fantastique.

Pour plus de renseignement :

*sur le roman: http://triana.fr/

*Sur l’illustratrice du roman:

http://www.chrysantis.net/

 

Ma note:***

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *